top of page

Astrologie celtique : comment connaître son arbre protecteur ?

En astrologie celtique, on ne retrouve pas les douze signes du zodiaque, mais vingt-et-un arbres attribués en fonction de la date de naissance.


Si l'astrologie occidentale est basée sur l'étude des étoiles, des constellations et des planètes, l'astrologie celtique, elle, est basée sur l'observation de la nature et de ses cycles. Les Celtes avaient bien conscience que l'année était rythmée par les saisons, saisons pendant lesquelles la flore évoluait. Ils avaient noté que les premières pommes apparaissaient aux branches des pommiers en juillet et que les noisetiers devaient être récoltés entre septembre et novembre. Ils ont ainsi recensé vingt-et-une espèces d'arbres différentes qu'ils ont associés à différentes périodes de l'année, et c'est devenu leur calendrier astrologique censé indiquer le chemin de vie.




Astrologie celtique : une histoire de druides


La civilisation celte a vécu en Europe entre 1100 et 275 avant Jesus Christ, avant la conquête romaine. Comme dans Astérix et Obélix, les druides étaient les maîtres des villages. Ils ne faisaient pas la potion magique, comme Panoramix, mais ils étaient médecins, poètes, magiciens et même prêtres. Et ils pratiquaient aussi l'ésotérisme et l'art de l'astrologie. Ce sont eux qui ont commencé à choisir un arbre protecteur à chaque nouveau né, censé servir de chemin de vie au bébé. En effet, selon la légende, chaque arbre est censé protéger chaque personne à laquelle il est attribué mais aussi indiquer son caractère, sa destinée et l'aider dans la quête de son moi profond et de ses pouvoirs secrets. Servir d'oracle, en quelque sorte.




Astrologie celtique : trois mondes, quatre éléments


Si l'astrologie celtique a pour symboles des arbres, ce n'est pas un hasard. Au-delà de leur amour de la nature, les Celtes vouaient un culte aux arbres et pensaient que chaque tronc était habité par un Dieu. Et puis, dans les croyances druidiques, les arbres incarnent le lien entre les trois niveaux du cosmos, les trois mondes : le monde souterrain est symbolisé par les racines, la terreest représentée par le tronc et le ciel par les branches et les feuilles. En astrologie celtique, on parle également des quatre éléments (comme en astrologie occidentale) qui cohabitent au sein de l'arbre :


  • l'eau symbolisée par la sève qui irrigue l'arbre

  • la terre dans laquelle les racines s'enfoncent

  • l'air duquel les feuilles se nourrissent

  • le feu obtenu par le frottement des branches




Astrologie celtique : quatre signes uniques


À VOIR AUSSI

Au total, vingt-et-une espèces d'arbres ont été recensés par les druides pour désigner les signes de l'astrologie celtique. Chaque arbre est associé à plusieurs périodes précises de l'année, sauf quatre espèces qui ne correspondent qu'à un seul jour de l'année (les deux solstices et les deux équinoxes). Signes rares, ils ont le présage d'un chemin de vie exceptionnel aux personnes nées à ses quatre dates :


  • 21 mars, équinoxe de printemps : chêne

  • 24 juin, solstice d'été : bouleau

  • 23 septembre, équinoxe d'automne : olivier

  • 22 décembre, solstice d'hiver : hêtre


Astrologie celtique : un arbre protecteur, un signe astrologique


Pour connaître son signe astro celtique (si l'on n'est pas nés le jour d'un équinoxe ou d'un solstice), il suffit de se reporter à la liste ci-dessous en fonction de sa date de naissance. À chaque date est associé un arbre qui est donc un signe astrologique celtique.


  • du 2 au 11 janvier : sapin

  • du 12 au 24 janvier : orme

  • du 25 janv. au 3 février : cyprès

  • du 4 au 8 février : peuplier

  • du 9 au 18 février :micocoulier

  • du 19 au 27 février : pin

  • du 28 février au 10 mars : saule

  • du 11 au 20 mars : tilleul

  • 21 mars : chêne

  • du 22 au 31 mars : noisetier

  • du 1er au 10 avril : sorbier

  • du 11 au 20 avril : érable

  • du 21 au 30 avril : noyer

  • du 1er au 14 mai : peuplier

  • du 15 au 24 mai : châtaignier

  • du 25 mai au 3 juin : frêne

  • du 4 au 13 juin : charme

  • du 14 au 23 juin : figuier

  • 24 juin : bouleau

  • du 25 juin au 4 juillet : pommier

  • du 5 au 14 juillet : sapin

  • du 15 au 25 juillet : orme

  • du 26 juillet au 4 août : cyprès

  • du 5 au 13 août : peuplier

  • du 14 au 23 août : micocoulier

  • du 24 août au 2 septembre : pin

  • du 3 au 12 septembre : saule

  • du 13 au 22 septembre : tilleul

  • 23 septembre : olivier

  • du 24 septembre au 3 octobre : noisetier

  • du 4 au 13 octobre : sorbier

  • du 14 au 23 octobre : érable

  • du 24 octobre au 2 novembre : noyer

  • du 3 au 11 novembre : peuplier

  • du 12 au 21 novembre : châtaignier

  • du 22 novembre au 1er décembre : frêne

  • du 2 au 11 décembre : charme

  • du 12 au 21 décembre : figuier

  • 22 décembre : hêtre

  • du 23 décembre au 1er janvier : pommier


Exemple : une personne née le 28 mai 1994 aura pour signe astro celtique le frêne, tandis qu'une personne née le 21 janvier 1964 aura pour arbre l'orme.





Astrologie celtique : un trait de caractère pour chaque arbre


En astrologie celtique, un peu comme en astrologie occidentale, l'arbre indique le caractère de la personne qui l'a pour signe astro. Et certains arbres ont des traits de caractère commun. Dans la pratique de l'astrologie druidique, le cyprès, l'érable, le micocoulier, l'olivier, le pin le pommier et le sapin sont des signes associés à des personnes réfléchies, qui sont dans l'analyse et la déduction tandis que le bouleau, le charme, le frêne, le noisetier, le peuplier, le saule et le sorbier correspondent à des personnes fantaisistes, qui fonctionnent à l'intuition et l'imagination. Les personnes dont l'arbre protecteur est le châtaignier, le chêne, le figuier, le hêtre, le noyer, l'orme ou le tilleul sont plutôt réalistes, reconnues pour leur organisation et leur sens pratique. Plus en détail, chaque arbre est associé à une qualité, un trait de caractère.


  • Pommier, l'arbre de l'amour

  • Sapin, l'arbre du mystère

  • Orme, l'arbre de la générosité

  • Cyprès, l'arbre de la fidélité

  • Peuplier, l'arbre de l'incertitude

  • Micocoulier, l'arbre de la confiance

  • Pin, l'arbre de la singularité

  • Saule pleureur, l'arbre de la mélancolie

  • Tilleul, l'arbre du doute

  • Chêne l'arbre de la bravoure

  • Noisetier, l'arbre de l'extraordinaire

  • Sorbier, l'arbre de la délicatesse

  • Érable, l'arbre de l'esprit

  • Noyer, l'arbre de la passion

  • Châtaignier, l'arbre de l'honnêteté

  • Frêne, l'arbre de l'ambition

  • Charme, l'arbre du bon goût

  • Figuier, l'arbre de la sensibilité

  • Bouleau, l'arbre de l'inspiration

  • Olivier, l'arbre de la sagesse

  • Hêtre, l'arbre de la créativité





289 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page